mardi 12 février 2013

Beignets autrichiens


Ces délicieux krapfen (dont l'origine est autrichienne) s'appellent aussi Berliner Pfannkuchen (boule de Berlin) en Allemagne, bombe ou bomboloni en italien, graffe en sicilien.


Les ingrédients pour une vingtaine de beignets
500 g de farine
250 g de lait
40 g de sucre
1/2 cuillère à café de sel
2 cuillères à soupe d’huile de tournesol
2 jaunes d’oeufs
1 sachet de levure de boulanger déshydratée 
huile de friture
Nutella, confiture, crème pâtissière ... 
sucre glace

La recette
Verser dans un petit bol la levure avec 2 cuillères à soupe de lait tiède (35°). Laisser reposer 15 minutes, et délayer.

Dans un saladier, verser la farine en fontaine, et ajouter progressivement le sucre, le sel, l’huile et les jaunes d’oeufs.

Verser peu à peu le lait en délayant. La pâte doit être assez ferme, suffisamment pour être découpée à l’emporte-pièce. Ajouter la levure, bien pétrir, couvrir d'un torchon, et laisser lever 2 heures (pour moi   au four à 35° - pas de chaleur tournante !!! ).


Etaler la pâte sur 2 cm d’épaisseur et découper des ronds à l’emporte-pièce, ou avec un verre de 6 à 7 cm de diamètre.

Placer sur une plaque huilée, couvrir et laisser lever encore 1 heure (toujours au four, toujours à 35°).


Faire chauffer l’huile de friture, et faire frire les boules de pâte pendant 2 à 3 minutes, en les retournant à mi-cuisson.

Laisser les beignets soigneusement égoutter sur une plaque garnie de papier essuie-tout.

Une fois complètement refroidis, percer un trou à travers la ligne médiane de chaque beignet avec une baguette - baguette chinoise ici.

Mettre la garniture - Nutella, confiture, crème pâtissière ... - dans une poche à douille et fourrer les beignets.

Saupoudrer de sucre glace, et dévorer !

Les photos



J'ai garni les beignets de Nutella et de confiture de fraise, mais on peut aussi utiliser de la crème pâtissière, des carrés de chocolat, de la ricotta …