Farz buen

lundi 1 septembre 2014


Suite des vacances en Bretagne : le farz buen - ou farz buan, qui signifie far rapide.

La même pâte que le farz billig, mais une cuisson et un goût complètement différents ! 

Les ingrédients 
340 g de lait
200 g de farine
220 g de sucre
160 g de beurre salé
2 oeufs

La recette
La pâte
340 g de lait
200 g de farine
70 g de sucre
2 oeufs

Dans un saladier, mélanger la farine et le sucre, puis ajouter les oeufs. 

Bien mélanger, puis verser petit à petit le lait, en remuant avec un fouet. 

Battre jusqu'à obtenir une pâte bien lisse et homogène.

La garniture
100 g de beurre salé
100 g de sucre

Préparer 4 petits ramequins de 25 g de sucre et 25 g de beurre chacun. 

La cuisson 
60 g de beurre salé

La pâte va cuire en quatre fois : 

Faire chauffer une grande poêle, et y faire fondre 15 g de beurre. Verser un quart de la pâte. 

Quand la pâte est légèrement saisie par en dessous, remuer avec une spatule, comme pour faire des oeufs brouillés. 

Quand les morceaux de pâte sont bien séparés, ajouter un ramequin de garniture - 25 g de beurre et 25 g de sucre - et continuer de mélanger constamment en cassant bien chaque morceaux de pâte pour n'obtenir que des petits bouts.

Quand les morceaux sont caramélisés à souhait, les réserver dans un saladier.

Cuire de la même façon le reste de la pâte, a chaque fois dans 15 g de beurre. 

Le petit plus
50 g de sucre

Quand toute la pâte est cuite, remettre tous les petits morceaux dans la poêle, saupoudrer de 25 g de sucre, et laisser réchauffer, en remuant bien. 

Verser dans le saladier, saupoudrer une dernière fois de sucre et picorer tiède !

Les photos




Petit bonus : la voie lactée à Fort Bloqué

Fab foto
EnregistrerEnregistrer